Qui n’a pas entendu parler d’érythème fessier ? Cette affection cutanée ou « dermite du siège » touche les bébés en général jusqu’à quinze mois. L’érythème fessier est bénin, mais angoissant pour la maman et surtout peut être douloureux pour le bébé.

Les symptômes de l’érythème fessier

L’érythème fessier se présente sous forme de rougeurs sur les fesses du bébé, accompagné de petits boutons et plaques. Il est causé par le contact prolongé de la couche usagée sur la peau du bébé. Sa peau est plus fine donc plus vulnérable. Mais il peut être aussi provoqué par une poussée dentaire, ou une irritation causée par un détergent si vous utilisez des couches lavables.

Même si l’érythème fessier n’est pas contagieux ni grave, il est tout de même primordial de le soigner rapidement pour soulager bébé et éviter que l’irritation ne prenne de l’ampleur. Certains remèdes naturels sont très efficaces pour soulager et guérir bébé.

Des remèdes « faits maison » et naturels

D’abord, si vous êtes adeptes des couches lavables, il est primordial d’effectuer un bon « décrassage » en effectuant un lavage à haute température avec ajout de vinaigre blanc. Laissez les fesses de votre bébé à l’air le plus souvent possible. Lors du change, bannissez lingettes ou autres laits parfumées qui agressent sa peau abîmée.

  • L’huile d’olive (1 cuillère à soupe ajoutée à 5 gouttes d’eau) est le remède le plus connu et de loin le plus efficace.
  • Saupoudrez de la fécule de maïs sur la zone abîmée soulage aussi et aide à la cicatrisation.
  • L’application d’huile de foie de morue procure un soulagement immédiat à bébé.
  • L’huile de lanoline ou cire de laine (utilisée aussi par les mamans allaitantes) fait une barrière de protection.
  • La vaseline pure a la même action.

D’une manière générale, les remèdes naturels s’avèrent être efficaces et ce, rapidement. Cependant, consultez un médecin si l’irritation ne disparaît pas ou s’étend.

Soigner l'érythème fessier : les remèdes naturels, 4.0 out of 10 based on 11 ratings